Non, le bon hip-hop français n'est pas mort.