Pour une fois, un truc pas de moi, mais trouvé sur une fiche Parano, et qui m'a semblé relativement juste, et pouvoir mettre des mots sur un problème de société que j'ai longtemps voulu évoquer : les geeks et leur représentation sociale. Je ne vais donc pas tergiverser plus avant, et vous livrer le texte (vous inquiétez pas, y'aura des news à la con à la fin, pour vous faire plaisir).

Vous avez remarqué que de nos jours on ne peut plus se servir d'un pc sans être taxé de geek ? Au point que certains ont fini par revendiquer ce mot. Mais que l'on utilise le mot geek ou un autre, on cherche toujours à enfermer celui qui se sert de l'internet dans un terme péjoratif, comme s'il était attardé, inapte, et surtout comme s'il subissait cette situation faute de pouvoir choisir autre chose.

C'est faux. Nous avons choisi d'exploiter un média qui symbolise l'espoir d'une génération.

Et si on cherche à nous faire croire que tout utilisateur d'internet est un minable enfermé dans le virtuel, c'est parce que la liberté que nous offre ce média fait peur.

Internet met en rapport des gens qui ne se seraient jamais connu, fait naître des interactions inespérées entre des personnalités qui n'auraient jamais pu construire ensemble. Internet nous donne accès à la connaissance, à l'information. Internet nous permet de créer librement des moyens de nous exprimer, d'agir, de communiquer, de construire.

Et ça, forcément, ça déplait à certains.

Alors on nous... on VOUS stigmatise, on vous traite de geeks et d'adolescents mal dégrossis fixés sur leur pc.

Alors que c'est autre chose. Vous apprennez, vous expérimentez, vous rencontrez, vous grandissez, et d'une certaine manière vous êtes subversifs pour cette société, parce que vous avez trouvé une alternative aux connaissances et aux rencontres qu'on souhaitait vous imposer de par le milieu social dont vous êtes issu, quel qu'il soit.

J'ai découpé un peu parce que le reste parlait purement de Parano, mais je pense que la partie importante est là. Le geek est stigmatisé, ne serait-ce que par l'emploi du terme "geek" par tous et à toutes les sauces

Le résultat n'en est pas forcément déplaisant : s'est formé du coup sur Internet ce qu'on pourrait appeller une "communauté" geek, même si elle n'est pas foncièrement déclarée pour autant : ce sont juste des personnes qui partagent une base culturelle commune, faite de vidéos à la con, d'expressions, de jeux de mots et que sais-je encore.

Pour ce qui est de ma gueule, j'ai fait certaines des plus belles rencontres de ma vie pour le moment grâce à Internet. C'est tout ce que j'aurais à dire sur le sujet.

On finit avec quelques petits accessoires de mode geek de chez les gens de ThingGeek, en commençant par la cravate 8-bit, de très bon goût dans tous vos dîners.

Vient ensuite le sac style "Rayons X", pas forcément la meilleure vanne à faire pour aller aux States.

Et enfin, le sac en forme de cassette audio, et là j'ai plus de commentaires drôles alors je vous mets une image avec une fille dessus, ça marche toujours.

Allez, à plus tard les loulous.

PS : j'ai décidé à partir de maintenant d'ajouter un tag idiot et aléatoire aux autres, comme ça un jour quand vous repasserez sur le blog en cliquant les tags, vous pourrez vous faire des surprises. Merci qui ?